L’AS Sud’Est, une équipe à surveiller

Après avoir connu une série d’invincibilité de 11 matchs depuis le début de cette saison en première division masculine, l’équipe de la métropole du Sud’Est vient de se faire dompter sur la pelouse de Ouanaminthe FC qui l’a battu sur le strict minimum (1-0) lors de la 12e journée.

A peine promu en première division, l’AS Sud’Est a été considéré a priori comme le petit poucet du championnat. A la surprise générale, les jacméliens ont fait la une de l’actualité depuis le début de la série d’ouverture par le fait qu’aucune équipe ne parvenait pas à leur vaincre jusque-là. Au cours de cette série glorieuse, ils ont éclaboussé l’équipe de Tempête FC au parc Levelt, battu le Cavaly à Léogane, fait tomber le Don Bosco.

Difficile n’est pas impossible

Budget faible dans certains cas, inexpérience dans un niveau supérieur. Il n’est pas toujours facile pour un promu d’atteindre le peloton de tête d’un championnat, voire même être sacré champion. En revanche, l’AS Mirebalais a bel et bien réalisé cet exploit en 2005, si l’on se réserve des autres exemples dans les championnats étrangers.

S’ils arrivent à devenir champions, les jacméliens peuvent embellir beaucoup plus cette belle histoire qui commence à éblouir les spectateurs du championnat national. Certes, la série d’invincibilité a pris fin mais l’AS Sud’Est domine toujours le classement après la 12e journée.

Une idée du classement et des matchs à venir après la 12e journée