L’Académie française récompense Anthony Phelps pour l’ensemble de son œuvre poétique

L’Académie française a décerné le grand prix de poésie 2017 au poète et romancier haïtien Anthony Phelps pour l’ensemble de son œuvre poétique.

Le grand prix de poésie 2017 fait partie de 63 autres distinctions dans des catégories distinctes, indique un palmarès 2017, publié sur le site de l’Académie française, le jeudi 22 juin 2017 et consulté par l’agence en ligne AlterPresse.

Phelps qui succède pour cette édition à Bernard Noël, poète, écrivain, essayiste et critique d’art français, obtient également une prime de 3, 800 euros.

Créé en 1957, le grand prix de poésie de l’Académie française est décerné chaque année à un poète d’expression française pour l’ensemble de son œuvre.

Le Grand prix du roman 2017 sera connu en automne prochain.

Né le 25 août 1928 en Haïti, Phelps âgé de 89 ans est poète, romancier et conteur.

Son œuvre a été couronné de nombreux prix, dont les plus récents sont : le prix international de poésie « Gatien Lapointe – Jaime Sabine », décerné à la fin de l’année 2014 au Mexique, le prix Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres en France en 2014, suivi du prix Carbet et du Tout- Monde en 2016 pour l’ensemble de son œuvre.

Emprisonné en Haïti sous le régime dictatorial de François Duvalier (1957-1971), Phelps est, par la suite, parti en exil pour le Canada, où il s’est installé.

 

Source : Alterpresse