«Rassemble» : Texte engagé du Scorpio

By Tilou

«Éducation» , «Instruction» avèk «la Santé»,

Se 3 bagay ke tout moun dwe gen nan vi yo.

Si yon peup pa gen sa yo l pap janm avanse

Nan televizyon la wè peyi ap devlope.

 

Premye fwa sa fèt nan listwa:

Yon peup pran endepandans li 2 fwa.

E malgre sa mwe wè nou vle pèdu lafwa!

Nou menm Ayisyen deyò a,

M priye n an gras f’on ti rasamble

Pou n pote plus lumyè

Pou n ouvri zyeu peup la.

Pochette de l’album

On était, en 1987, à 13 ans de l’an 2000.

Le Scorpio, sur son album, le 15e, toutes versions confondues, réunit 4 chanteurs, dont 3 des plus emblématiques de l’histoire du groupe: Gracia Jean-Philippe (Tikit), Jean-Pierre Petit LEROY (Leroy), Victor Bideau (Vicky). Il ne manquait que Olson Jean-Louis, avec qui tout avait commencé, pour compléter le plateau.

L’époque est marquée par les troubles politiques et l’instabilité. Il y a péril en la demeure. Les musiciens du compas n’y sont pas indifférents. Le Bossa combo (2e indépendance), Le Tabou Combo (En exil), Le Magnum Band (Reveye) entre autres, s’expriment sur le sujet. Contrairement à ce que pensent beaucoup de l’actuelle génération, le compas n’a jamais été seulement une musique festive. Lorsqu’il le faut, il sert aussi à l’engagement!

Contre le chaos qui règne à l’époque, Le Scorpio, comme un cri du cœur, sonne le rassemblement. Si nous nous y mettons tous «Ayayay l’api pi fasil O».

La première piste, «Rassemble» est chantée par Tikit, la voix la plus représentative de la bête, secondée par Vicky, la voix la plus représentative du Scorpio post-1987. Tout un symbole.

Nous sommes aujourd’hui en 2013. 13 ans après l’ an 2000. Le message reste inchangé: Le rassemblement est plus que jamais nécessaire.

Appréciez cette perle de la bête immortelle:

«Tè!, nou renmen w Tè !»

Tilou Jean Paul | Créez votre badge

Twitter (@TilouJeanPaul, @Tipitibiz)

 Category: Non classé