Culture : Naissance de la première banque audiovisuelle sur la musique haïtienne

Ce vendredi, Ayiti Mizik, l’Association des professionnels de la musique et la Fondation Haïti jazz procèderont au lancement de leur « iconothèque », la première banque de données audiovisuelle sur la musique haïtienne en Haïti.

Initié en 2011, suite au séisme quand le manque d’archives nationales s’est fait terriblement ressentir, grâce au programme Fil-culture de la Fondation Culture Création, avec le financement de la Fondation de France, le projet a été finalisé en 2015 grâce au support de l’Ambassade de Suisse en Haïti. L’iconothèque, comprend actuellement : 23 interviews vidéo, 23 témoignages, 23 professionnels du secteur de la musique haïtienne. Ce projet qui s’est concentré initialement sur les personnalités les plus âgées ou les plus fragiles, devrait être alimenté de façon régulière.

Rappelons que la musique haïtienne s’est construite avec l’histoire : de l’indépendance à la République, de la dictature à la démocratie, les chanteurs et musiciens ont été à la fois porteurs de l’identité nationale ou portes parole créant des courants musicaux tels que le Konpa, le Rasin ou encore le rap kreyol. Cette richesse culturelle reste néanmoins très peu considérée et peu connue, c’est pourquoi Ayiti Mizik et la Fondation Haïti Jazz ont décidé de mettre en œuvre ce projet de captation vidéo des icônes de la musique haïtienne.

 

Source : Haitilibre

TipitiBiz Écrit par :